Un utilisateur de montre ou bracelet connecté sur 3 arrête de l’utiliser au bout de 6 mois

Les montres et bracelets connectés commencent à avoir un joli succès, même si cette technologie n’est pas encore tout à fait au point. La dernière étude de Endeavous Partners est là pour le prouver. Le cabinet de consulting se base sur des chiffres recueillis en septembre 2013, qui indiquent qu’un américain sur 10 possède un tracker d’activité, quel qu’il soit : bracelet, montre, … Les 18-34 ans sont de loin les plus équipés, sans trop de surprise. Mais le chiffre le plus marquant de l’étude reste le pourcentage d’abandons du device au fil du temps. Un utilisateur sur 3 s’en sépare au bout de 6 mois, 50% ne s’en servent plus après 16 mois. Un taux d’abandon particulièrement élevé, qui reflète une qualité pas encore au rendez-vous dans les appareils actuels. A améliorer, sinon le phénomène des montres connectées risque de retomber comme un soufflet !

activity tracker

activity tracker 2

activity tracker 3